Comment concevoir de jolis massifs en zéro-phyto ?

Feuilles, fleurs, tiges, graines, ... Les végétaux offrent une palette de formes et de couleurs infinie !
Pour limiter l’entretien grâce à un développement optimal des plants, les espèces adaptées au sol, au climat et à l’exposition sont à privilégier.

Le choix des végétaux se base aussi sur la recherche d’un équilibre chromatique : jouez sur les feuillages et l’étalement des floraisons et préférez les couleurs proches (camaïeux) ou complémentaires (bleus et orange, rouges et verts, ...).
On peut aussi créer des ambiances en jouant sur le contraste avec les éléments de fonds, en intégrant des éléments de décor, en créant du lien avec l’architecture environnante ou en alliant des formes exubérantes (touffes de graminées, lianes, ...) et des éléments plus graphiques (tiges verticales, par exemple).
Des plantes couvre-sol joueront le rôle de paillage végétal, limitant efficacement la pousse des plantes spontanées. Les différents paillis (copeaux, tontes, feuilles mortes, ardoises, ...) peuvent apporter une touche de couleur tout en maintenant fraîcheur et humidité en été.

L’harmonie des massifs repose avant tout sur la réalisation d’un plan de plantation afin d’anticiper le volume et la taille des plantes à l’âge adulte. Il faut mettre les plantes hautes au fond et les plus petites devant. Mais surtout, laissez libre court à votre imagination pour susciter la curiosité et l’émotion des passants !

person_img

URCPIE de Picardie

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

CONTACT