Et si vous communiquiez de façon originale autour des changements ?

La communication vise à faciliter l’acceptation des plantes sauvages dans les rues. Panneaux, articles ou flyers peuvent être complétés par des actions plus originales et innovantes.
Pour des évènements grands publics (projection-débat, concours photo ou exposition thématique), utilisez les mobilisations nationales, telles que la semaine pour les alternatives aux pesticides, le mois des mares, ... afin de bénéficier d’une lisibilité.

Pour faire découvrir la flore des rues, organisez des balades d’identification à l’aide du guide d’identification "Sauvages de ma rue" (MNHN) ou sensorielles. Et pourquoi ne pas "taguer" au sol le nom des plantes à l’aide d’un pochoir ?
Plantations participatives ou aménagement de parterres de plantes comestibles en libre service permettront d’animer et de fédérer autour du zéro-phyto.

Enfin, pour valoriser le travail des équipes, relayez les témoignages des agents dans le bulletin communal ou montrez-les à l’œuvre sous forme d’affiches accrochées dans les rues ou dans les commerces.

person_img

URCPIE de Picardie

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

CONTACT